Fracture vertébrale

L'ostéoporose peut être la cause

Fracture vertébrale - Fracture vertébrale

Cause possible: l'ostéoporose

Une fracture des vertèbres implique l'action de forces importantes, sauf si la vertèbre est déjà fragilisée par une diminution de la densité osseuse (ostéoporose/atrophie osseuse) ou par une autre maladie (par ex. tumeur avec métastases dans les vertèbres).

Différents types de fractures vertébrales existent: des fractures des vertèbres, des arcs vertébraux ou des épines dorsales. Au niveau des vertèbres, on distingue la fracture de tassement, c'est-à-dire que le corps vertébral est tassé, la fracture d'éclatement, c'est-à-dire que le corps vertébral a éclaté, et les fractures de rupture des bords (antérieurs ou postérieurs). Dans pratiquement la moitié des cas, une fracture de vertèbres touche le rachis dorsal inférieur et le rachis lombaire supérieur.

Les fractures vertébrales peuvent parfois être totalement asymptomatiques. Le patient ressent généralement une douleur de pression, de tassement et une douleur battante dans la zone fracturée. On trouve rarement une bosse (déformation de Gibbus) ou un vide perceptible au niveau des épines dorsales. La mobilité de la colonne est souvent entravée par la douleur, le patient adopte une posture qui le soulage et les muscles sont durcis. Lorsque la moelle épinière est également touchée, des troubles correspondants ou des défaillances apparaissent en dessous de la blessure, par ex. une paralysie, des troubles de la sensibilité ou des réflexes non naturels. Selon la position de la fracture vertébrale et l'étendue de la lésion médullaire, une paraplégie complète peut survenir dans des cas graves.

Rate this Content

 
 
 
 
 
 
 
Rate
 
 
 
 
 
 
0 Rates
0 %
1
5
0