Jambes enflées

Maladie veineuse ou lymphoedème?

PDF | Print page | Recommend this page

Lymphoedème de stade I

Symptômes d'une maladie veineuse

De «grosses jambes» peuvent être les premiers signes d'une maladie veineuse, avant l'apparition visible de varices ou d'autres signes. Des élancements, des fourmillements et des démangeaisons dans les jambes indiquent une maladie veineuse ou une faiblesse veineuse naissante.

Si vous observez une enflure tous les soirs indépendamment du déroulement de votre journée ou si vous avez des chevilles enflées après des voyages plus longs, il est probable que vos veines sont déjà atteintes. Une enflure visible indique vous avez déjà des varices superficielles.

Des enflures et une sensation de tension, une douleur sourde comme en cas de courbatures, une peau hypersensible, trop chaude et éventuellement une coloration bleutée de la peau peuvent également indiquer une occlusion veineuse (thrombose). Si vous observez ces symptômes, plus particulièrement après un long vol, un voyage ou un alitement, vous devez directement consulter un médecin. Le risque d'embolie mortelle après la fragmentation du caillot occultant la veine est le plus élevé au cours des premiers trois à cinq jours!

Les signes d'un lymphoedème

Des enflures qui au début disparaissent la nuit ou après quelques jours d'alitement, pour finalement ne plus disparaître du tout sur des périodes plus longues, peuvent aussi indiquer un lymphœdème. Il peut apparaître dans un bras ou une jambe, parfois même à d'autres endroits du corps, sans cause identifiable ou à la suite d'un irradiation, d'une inflammation, d'une blessure ou d'une tumeur. Souvent, il ne touche qu'un seul bras ou une seule jambe.

Dans plus de 80 % des cas, un lymphœdème peut être reconnu à l'aide d'un simple test: si vous n'arrivez pas à soulever un pli de peau au niveau de l'articulation métacarpophalangienne des orteils et/ou des doigts du membre atteint, du fait de sa résistance ferme et élastique, ceci est évalué en médecine comme signe de Stemmer positif. Dans ce cas, la présence d'un lymphœdème est fort probable.

De plus, des plis cutanés naturels accentués, principalement aux articulations métacarpophalangiennes, ainsi que des enflures du pied et/ou de revers de la main et des bourrelets aux genoux indiquent un lymphœdème.

Étant donné que ni les maladies veineuses ni les œdèmes lymphatiques ne régressent d'eux mêmes, vous devriez consulter votre médecin traitant ou un spécialiste (phlébologue, angiologue) en cas d'apparition des signes cités.

En cas de lymphœdème, des drainages lymphatiques et d'autres mesures ont un effet décongestionnant. Après la fin de la phase de décongestionnement, le résultat doit être maintenu à l'aide de bas de contention. Cet effet est obtenu par des bas de compression tricotés à plat, qui remplacent les bandes de contention à faible allongement.